Ille-et-VilaineProductions Agricoles

La production légumière, ancrée sur le territoire

Pour Pierrick Gauvin, président de la structure, l’assemblée générale qui s’est tenue le 13 juin à Saint-Méloir-des-Ondes, a été l’occasion de préciser « la volonté de maintenir le potentiel de production sur le secteur, de conserver l’autonomie et d’assurer la pérennité des exploitations légumières », au travers d’un nombre d’agriculteurs et d’une gamme de produits suffisants.  Le renouvellement semble assuré, avec une quinzaine d’installations prévues dans les cinq ans. « Par ailleurs, alors que la gamme Prince de Bretagne ne cesse de s’élargir, Terres de Saint-Malo a fait le choix de consolider sa gamme actuelle », pour renforcer la position en terme de volume, de calendrier et de qualité, et continuer à peser sur le marché. Le lancement d’un projet de modernisation a été évoqué, pour rendre le métier plus attractif et améliorer les conditions de travail, aussi bien pour les chefs d’entreprises que pour les salariés.

Côté chiffres, en 2013, si la hausse des volumes s’explique par la production de pommes de terre et de poireaux, la production principale reste toujours le chou-fleur. Elle a été aussi en forte augmentation (+ 1,7 million de têtes) et ce, malgré un début d’année difficile (décalage de la production avec l’excès d’eau à l’automne et le problème de transport en début d’année 2013).  Ces tendances ont permis une augmentation du chiffre d’affaires de 11 % pour 54 500 t de produits collectés. Carole David

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer