Une embellie sur les exploitations bretonnes

15809.hr - Illustration Une embellie sur les exploitations bretonnes
Le revenu laitier breton est passé d’environ 25 000 € à 40 000 € par producteur sur 2022.

Selon les responsables de la Chambre d’agriculture, l’amélioration des revenus dans quasiment toutes les productions bretonnes est un levier pour « faire venir davantage d’actifs dans ces filières qui manquent de bras ». « Les prix élevés de 2022 ont généré des revenus décents pour les agriculteurs bretons malgré une hausse des charges inédite », a commenté André Sergent, président…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article