Energies et environnement

Flambée du prix de l’énergie : Un accord européen pour plafonner les prix du gaz  ?

Fait peu courant, 25 interprofessions du secteur agricole, alimentaire et forestier ont produit un communiqué commun, le 16 novembre, pour demander au gouvernement un plafonnement des prix du gaz et de l’électricité. Sans quoi « une très grande partie de nos entreprises ne pourront pas assurer le maintien des chaînes agricole et alimentaire », préviennent-elles. Et de rappeler le risque de distorsions de concurrence face aux plafonnements annoncés par plusieurs États membres (130 €/MWh en Allemagne, 180 €/MWh en Pologne), alors que « beaucoup de nos entreprises achètent à des prix supérieurs à 500 €/MWh sur le marché français ». De son côté, la Commission européenne a proposé le 22 novembre, un mécanisme de plafonnement des prix de gros sur le marché gazier de référence de l’UE. Cet instrument vise à ‘maîtriser’ pour un an, à partir du 1er janvier, les prix des contrats mensuels sur le marché gazier néerlandais TTF utilisé comme référence dans la majorité des transactions des opérateurs dans l’UE. Il se mettrait en place dès que les prix dépasseraient 275 euros/MWh pendant deux semaines consécutives, à condition qu’ils soient au moins supérieurs de 58 € au prix mondial moyen du gaz naturel liquéfié pendant dix jours. Le mécanisme pourrait être suspendu « en cas de risque sur la sécurité des approvisionnements ». Ce dispositif sera examiné par les ministres de l’Énergie de l’UE qui se réunissent le 25 novembre.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer