Enrichir le milieu pour limiter le nervosisme en période de claustration

 - Illustration Enrichir le milieu pour limiter le nervosisme en période de claustration
Pour limiter le gaspillage par grattage, les balles de luzerne posées au sol sont entourées par un petit grillage.

Les pondeuses ont eu accès aux parcours extérieurs du mois de mai à mi-août. Pour limiter les effets négatifs de la claustration l’éleveur a mis en place de l’enrichissement aux endroits où les poules étaient les plus nerveuses. « Mes pondeuses ont eu accès aux parcours à partir du mois de mai et dès le…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article