Ille-et-Vilaine

Aux portes de Rennes, il se bat pour conserver ses surfaces

Soutenu par plusieurs élus, Denis Georges, éleveur en vente directe à Thorigné-Fouillard (35), a entamé une procédure contre Rennes Métropole pour maintenir sa surface agricole, base de son autonomie. Il y a 4 ans, les élus de Rennes Métropole ont annoncé à Denis Georges qu’ils souhaitaient reprendre 24 ha de terres que la collectivité lui louait…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer