FinistèreSur abonnement

Trouver de quoi relever l’association

Le conseil d’administration du Civam 29 s’inquiète de la situation financière de l’association, mise à mal par des baisses de subvention. « Les subventions du Conseil départemental ont été réorientées vers des structures dites efficaces et prioritaires », explique amèrement Anne Desallais-Paulet, maraîchère à Plomelin et membre du conseil d’administration du Civam 29. « Pourtant et depuis 25…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer