ÉlevageSur abonnement

De bonnes pratiques pour une eau de qualité

La qualité de l’eau d’abreuvement fait partie intégrante de la biosécurité en élevage, notamment pour prévenir les risques des diarrhées chez les jeunes porcs. Elle contribue à une utilisation raisonnée des antibiotiques. Le point avec Anne Hémonic, docteur vétérinaire. 1 Un facteur de risque sanitaire « Une mauvaise qualité bactériologique et/ou physico-chimique de l’eau peut impacter…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer