EditoSur abonnement

Une chance

Ignorée, voire réprouvée pendant des années, l’agriculture revient en grâce. Car l’Europe a peur de manquer. Sur ce terrain de la pénurie organisée, le monde soviétique sait faire, en effet. En 1932-1933, l’Holodomor a permis d’exterminer par la faim 5 millions d’Ukrainiens rétifs à la collectivisation des terres. Poutine adore se replonger dans les livres…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer