Élevage

Pâturages d’automne et d’hiver

Les éleveurs herbagers soulignent une année exceptionnelle liée à une pousse régulière de l’herbe, y compris en été. Les conditions ont permis de poursuivre le pâturage jusqu’en novembre.

Le pâturage d’automne démarre vers la mi-septembre, au rebond de pousse, et s’étend jusqu’en novembre en fonction de la météo, décrivait Maxime Le Quest lors d’une journée d’échange entre adhérents du Cédapa, jeudi 18 novembre à Loguivy-Plougras (22).

Retarder la sortie les jours de rosée

Et le technicien de rappeler les fondamentaux de cette pratique. « Même règle que pour le déprimage, il est important de faire pâturer tout l’accessible. Le tour sera simplement plus long. » En termes de taille de paddocks, le conseiller recommande de « rester sur l’objectif valable toute l’année de 1 are par vache ». Ensuite, la quantité distribuée à l’auge est à adapter dès lors que « la hauteur d’herbe d’entrée est inférieure à 12 ou 13 cm ».
Concernant la hauteur d’herbe de sortie, il faut viser le plus bas possible. Pourquoi ? « D’une part, si cela ne repousse plus ensuite pour une petite sortie du troupeau, la prairie est prête pour l’hiver. D’autre part, tout ce qui est laissé est perdu. Gratter 1 ou 2 cm d’herbe dans tous les paddocks pendant un mois, cela représente pas mal de kilos de matière sèche ingérés et donc de stocks économisés. » Enfin, pour réduire le risque de météorisation, Maxime Le Quest conseille de distribuer « quelque chose de fibreux comme du foin » à l’auge avant le pâturage, voire de repousser l’heure de sortie à 10 ou 11 h les jours de forte rosée pour que l’ingéré soit moins humide.    

Puis, à l’approche de l’hiver, on peut imaginer continuer à sortir le troupeau. « À condition de faire bien attention à la portance pour ne pas abîmer les parcelles, d’éviter de pâturer sur sol gelé et de chercher à ménager 2 mois de repos de pour chaque paddock avant le déprimage », détaille le technicien. « Il est aussi conseillé d’augmenter la surface, de passer plus rapidement – jamais plus de 2 jours – et de poursuivre son tour comme un cycle de pâturage classique. »

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer