Politique et Syndicalisme

PAC : Stabilité des aides animales sauf en ovin

Une série d’arrêtés parus au Journal officiel (JO) le 4 octobre fixent les montants de plusieurs aides directes pour la campagne Pac 2021. Principal changement : la baisse de l’aide ovine de base à 19 € par animal primé (contre 22,30 € en 2020). Cette prime de base est assortie de majorations accordées pour les 500 premières brebis (stable à 2 €), ou pour les nouveaux producteurs (6 € par animal, contre 6,35 en 2020). L’aide caprine, quant à elle, recule légèrement à 14,80 € par animal primé (contre 15,60 en 2020). Côté bovins, les primes en allaitants sont quasi stables : 167 € pour les cinquante premiers animaux, puis 121 € pour les vaches de rangs 51 à 99, et 62 pour les vaches de rangs 100 à 139. En bovins laitiers, les montants unitaires varient aussi très peu, avec 37,50 € par animal primé en zone hors montagne. Un autre arrêté paru au JO le même jour établit les montants – également stables – du paiement redistributif pour les 50 premiers hectares (47,80 €, contre 48,20 en 2020) et du paiement en faveur des jeunes agriculteurs (65,19 € par hectare, inchangé).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer