ÉlevageSur abonnement

« La simplicité pour me redonner du revenu »

Éric Le Parc a franchi des « barrières psychologiques » pour passer, en 10 ans, d’un système laitier intensif basé sur le maïs ensilage à une approche presque exclusivement herbagère en bio. Il témoigne. La période autour de 2009 a secoué Éric le Parc. « Jusqu’en 2010, je conduisais un système très intensif : jusqu’à 23 ha de…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer