CulturesSur abonnement

Une contamination septoriose tardive sur céréales

Avec une faible pression, l’arrivée de la septoriose sur blé date de quelques jours. « Les premières contaminations septorioses ont été relevées, sur les parcelles d’essais variétaux à Bignan (56), le 1er juin sur la F4, et le 8 juin sur la F1 définitive, ce qui permet de relever une attaque visible de la plante vers le 20-25…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer