CulturesFinistèreSur abonnement

Des arbres au milieu des pâtures

Sébastien L’Hostis a planté diverses essences d’arbre dans ces parcelles d’herbe. Le Finistérien est convaincu par l’agroforesterie, technique aux multiples avantages. Le bon moment pour planter des arbres, « c’est maintenant. Si on n’agit pas aujourd’hui, il sera trop tard, car il faut du temps. L’agroforesterie marche, il faut oser le faire », insiste Sébastien L’Hostis, éleveur…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés
Bouton retour en haut de la page
Fermer