Energies et environnementSur abonnementTop

Photovoltaïque : Une part de la valeur ajoutée pour les agriculteurs

L’Apepha* souhaite que les agriculteurs puissent rentrer dans le capital des sociétés développant des projets photovoltaïques sur des terres agricoles afin d’y exercer un contrôle et récupérer une partie significative de la valeur ajoutée. « L’agriculture française doit prendre toute sa place dans la transition énergétique et participer concrètement aux objectifs nationaux de la PPE…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer