ÉlevageIlle-et-VilaineSur abonnement

Davantage d’autonomie protéique mais aussi énergétique

EARL Gwenn ha du Holstein

Ayant travaillé l’autonomie protéique notamment pour répondre à leur cahier des charges non-OGM, Jean-François et Antoine Sauvée « récoltent » désormais davantage d’énergie avec du maïs épi, de la betterave et de l’orge. Dès son installation en 1997 à Noyal-sur-Vilaine (35), Jean-François Sauvée avait choisi de privilégier le pâturage. Le bâtiment de la ferme mis…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer