Politique et Syndicalisme

5 milliards d’euros perdus dans la dernière ligne droite

La Pac hérite d’un budget de 336,4 milliards d’euros pour 2021-2027.

Après quatre jours de pourparlers, les chefs d’État et de gouvernement de l’UE sont parvenus, le 21 juillet au petit matin à un accord à l’unanimité sur le cadre financier pluriannuel de l’UE pour 2021-2027 de 1 074,3 milliards d’euros et un Plan de relance de l’économie post-Covid-19 doté de 750 milliards d’euros. La Pac hérite d’un budget de 336,4 Md € dont 258,6 Md pour les paiements directs et les mesures de marché et 77,8 Md pour le développement rural. Le développement rural voit son enveloppe légèrement revue à la hausse par rapport à la proposition du mois de mai de la Commission européenne (de 75 Md €) mais dans le même temps les 15 milliards d’euros prévus pour le développement rural dans le plan de relance post-Covid-19 sont réduits de moitié à 7,5 Md €. Au total la Pac perd environ 5 Md €. 

Un budget stable pour la France

Le budget de la Pac reste néanmoins « stable » pour la France, à 62,4 milliards d’euros contre 62 milliards sur la période actuelle, calcule le cabinet du ministre de l’Agriculture. Ce montant inclut le Feader (2e pilier) et le Feaga (1er pilier), hors mesures de marché.

Préparation de la rentrée de septembre

Les ministres de l’Agriculture de l’UE se sont aussi retrouvés le 20 juillet, physiquement à Bruxelles, pour faire le point avec la présidence allemande du Conseil qui vient de prendre ses fonctions, sur les principaux dossiers des mois à venir. Avec un cadre financier pluriannuel de l’UE, la discussion entre les Vingt-sept sur la future Pac va pouvoir enfin entrer dans le vif du sujet. Outre la Pac, les sujets à aborder sont nombreux. De quoi alimenter les devoirs de vacances pour se préparer à la rentrée de septembre qui promet d’être chargée entre état des lieux des marchés agricoles dans le contexte actuel post-Covid-19, négociations sur la Pac, Green deal et plans de relance…

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer