CulturesTop

Carence en manganèse sur orge

De nombreuses carences en manganèse sont actuellement observées sur les orges de printemps. Les conditions climatiques (absence de pluies du 10 mars au 20 avril) et les implantations en sols peu rappuyés ont conduit au maintien de sols très aérés favorables à l’apparition de ces carences. De plus, les températures élevées du mois d’avril ont provoqué un fort développement végétatif qui a vraisemblablement conduit à une demande plus précoce.

Les sols riches en matière organique (> 4 %) ou ayant reçu des apports organiques (composts, fumiers) massifs et les sols acides dont le pH a été trop augmenté par un chaulage (pH > 7) sont favorables aux carences.
Les applications foliaires sont efficaces si on intervient rapidement dès l’apparition des symptômes. Tous les produits sont équivalents, à condition d’apporter par passage, la dose de 500g/ha de manganèse minimum. Il est préférable d’épandre des engrais foliaires contenant uniquement du manganèse.

Dose et dates d’apport :
500 g/ha de Mn métal au début de l’apparition des symptômes qui peut être dès le stade 3 feuilles (dans les cas les plus graves).
Renouveler l’apport 3 semaines à un mois après le 1er apport si le doute subsiste, ou lorsque la carence est de forte intensité. Arvalis-Institut du végétal

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer