En bref

Zones de non traitement : des «dérogations» seront possibles localement

Le futur arrêté renforçant les zones de non traitement, qui sera mis en consultation en octobre, rendra possible des «dérogations en fonction de considérations locales», a indiqué le ministère de l’Agriculture à Agra Presse le 29 août. Interviewé le même jour sur CNEWS, Didier Guillaume a précisé que l’Etat imposera des zones de non traitement dans les localités où riverains, agriculteurs et élus n’auront «pas réussi à se mettre d’accord», via le dispositif des chartes de riverains. «Mais la consultation publique des acteurs sera essentielle pour définir tout cela», ajoute-t-on au ministère. Fin juin, la profession agricole avait vivement critiqué un premier projet d’arrêté qui ne prenait pas en compte le dispositif des chartes de riverains.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer