En bref

La production de luzerne déshydratée a chuté de 15 % en 2018

Conséquence de la sécheresse, la production de luzerne déshydratée a chuté d’environ 15 % l’année dernière, a indiqué le 11 février la section Coop de France des entreprises du secteur. Elle s’est établie à 741 000 t (-14,8 % par rapport à 2017). La France, deuxième producteur européen, subit ainsi la plus forte baisse : l’Espagne, numéro un dans l’UE, affiche un recul de 7% (à 1,350 Mt) quand l’Italie perd seulement 3% (à 690 000 t) avec une météo moins sèche et d’importantes surfaces irriguées. «Les troisièmes et quatrièmes coupes ont été très touchées par le manque de pluie», a indiqué le DG adjoint de Désialis Pierre Begoc. Leur rendement baisse de 1 t de granulés/ha par rapport à la moyenne sur neuf ans.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer