En brefEnergies et environnement

Du biogaz pour propulser des navires de croisière en remplacement du diesel

La compagnie de croisières norvégienne Hurtigruten a annoncé le 26 novembre qu’elle utilisera du biogaz pour alimenter ses navires. Six navires seront ainsi propulsés avec ce carburant issu de la dégradation de matière organique, en l’occurrence des résidus des industries piscicoles et forestières. Un objectif de la stratégie verte de la compagnie en 2019 est le remplacement, sur ces navires, des propulsions traditionnelles au diesel par des moteurs à gaz et des batteries électriques. «L’Europe du Nord et la Norvège disposent d’industries forestière et piscicole très développées, qui génèrent d’importants volumes de déchets organiques», commente Hurtigruten.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer