En bref

Procès Roundup : la justice américaine confirme la responsabilité de Monsanto

Selon l’AFP, la justice californienne a confirmé, le 22 octobre, la décision d’un jury populaire de San Francisco de condamner Monsanto pour avoir «caché le caractère potentiellement cancérigène» de son désherbant Roundup, ayant «contribué» à la maladie incurable d’un jardinier américain de 46 ans. La juge de la Cour supérieure de San Francisco a toutefois drastiquement réduit le montant de l’amende initialement fixée par le jury, la portant de 289 à 78 millions de dollars. L’entreprise a salué «un pas dans la bonne direction». «Bien que nous croyions qu’une réduction des dommages punitifs était injustifiée, nous sommes heureux que la cour n’ait pas modifié le verdict», ont de leur côté indiqué les avocats du plaignant, qui a jusqu’au 7 décembre pour faire appel de cette décision.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer