Economie, marchés et gestionSur abonnement

Bio, conventionnel ou label, l’agriculture bretonne se veut multiple

À l’occasion de la session de la Chambre d’agriculture, les élus ont invité des agriculteurs à témoigner de leur approche du métier et sur les leviers à mobiliser aujourd’hui et demain. On ne parle presque plus que de ça. Montée en gamme, segmentation, explosion de la consommation bio, mise en place de label et de…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer