ÉlevageÉvénements

Les plus belles laitières font le show

Les éleveurs laitiers ont répondu présent à l’occasion des concours départementaux.

Espelette domine un plateau relevé

Ce concours de la Pie Rouge était un peu plus qu’un départemental puisqu’il accueillait également l’EARL de la Rose, un élevage participant venu de Silfiac dans le Morbihan. Sous la houlette de l’éleveur Jean-Pierre Le Flohic, le championnat de la race Pie Rouge à Saint-Brieuc n’a pas manqué de piment. Au final, Espelette (Carmano R x Pagan), au Gaec de Prat-Ar-Mel à Lescouët-Gouarec, a été élue Championne adulte puis Grande championne. « Une ligne de dos parfaite, un très bon état de conservation, une mamelle de qualité », a apprécié le juge.

Toutes les photos de ce concours sont sur notre page Facebook !

Au premier plan, Espelette, au Gaec de Prat-Ar-Mel, termine Grande championne 2018 à Saint-Brieuc. Accompagnée par son propriétaire et le juge Jean-Pierre Le Flohic.
Au premier plan, Espelette, au Gaec de Prat-Ar-Mel, termine Grande championne 2018 à Saint-Brieuc. Accompagnée par son propriétaire et le juge Jean-Pierre Le Flohic.
Extrait du palmarès Pie Rouge
  • Grande championne, Championne adulte, prix de section des vaches en 5e lactation ou plus : Espelette, Gaec de Prat-Ar-Mel, Lescouët-Gouarec ;
  • Championne jeune, prix de section des vaches en 1re lactation : Juliana (Ellmau x Rugny), Gaec de Prat-Ar-Mel ;
  • Meilleure laitière : Fraise (Carmano R x Kian), Gaec de Prat-Ar-Mel ;
  • Meilleure Fromagère : Hermine (Ruacana x Spencer), Gaec Nello-Gicquel ;
  • Meilleure mamelle adulte : Hendaye (Facebook x Carmano R), Gaec de Prat-Ar-Mel ;
  • Meilleure mamelle jeune : Lisbonne (Label P x Donbinator), Gaec de Saint-Gildas, Saint-Connec ;
  • Prix d’élevage : Gaec Jaglin
  • Prix couple mère – fille : Gaza – Israël, Gaec de Prat-Ar-Mel.

Madison mène la danse à Saint-Brieuc

Jérôme Forest mène un troupeau d’une quarantaine de Montbéliardes à Port-Saint-Père en Loire-Atlantique. Invité aux Terralies pour officier sur son premier concours départemental, « fier », l’éleveur a apprécié ce défilé « d’animaux modernes ». Dès la première section de ce rendez-vous, un animal lui a tapé dans l’œil : Madison, au Gaec Le Febvrier aux Forges, seul élevage morbihannais participant. Frappé par « sa finesse, son élégance et sa qualité du système mammaire », tour à tour, le juge a décoré cette primipare des prix de section 1A des vaches en 1re lactation, de Championne jeune et de Meilleure mamelle jeune. Et au final, même Héritage, au Gaec Saint-Aydes à Pluduno (22), désignée Championne adulte, n’a pu barrer cette ascension vers la gloire. Madison, un nom prédestiné pour une bête de show, clin d’œil à la fameuse World Dairy Expo du nord des États-Unis, touche finalement le Graal en remportant le titre de Grande championne de Saint-Brieuc 2018.

Toutes les photos de ce concours sont sur notre page Facebook !

Madison, au gaec Le Febvrier aux Forges (56), Grande championne Montbéliarde des Terralies 2018.
Madison, au gaec Le Febvrier aux Forges (56), Grande championne Montbéliarde des Terralies 2018.
Extrait du palmarès Montbéliarde
  • Grande championne, Prix de championnat jeune, Prix de la Meilleure mamelle Jeune, Prix de section 1A des vaches en 1re lactation : Madison, Gaec Le Febvrier aux Forges (56) ;
  • Prix de Championnat adulte, prix de section des vaches en 3e lactation : Héritage (Asoka x Nikos), au Gaec Saint-Aydes à Pluduno (22) ;
  • Meilleure mamelle adulte : Iris (Coconuts x Campos), Gaec Saint-Aydes (22) ;
  • Meilleure laitière, Meilleure fromagère : Héléna, Gaec Le Febvrier aux Forges (56) ;
  • Prix d’élevage : Gaec du Bois Mogaly à Saint-Maudan (22) ;
  • Vache en 4e lactation ou plus : Essonne (Redon x Micmac), au Gaec des Champs Blancs à Plœuc-l’Hermitage (22) ;
  • Vache en 2e lactation : Joliecœur (Faya x Oxalin), au Gaec du Bois Mogaly ;
  • Prix de section 1B des vaches en 1re lactation : Lauréate (Triomphe x Rougala), au Gaec du Bois Mogaly ;
  • Prix de section des génisses de moins de 24 mois : Noblesse (Cortil x Papayou), à Christophe Flého à Plumieux (22).

Joujou n’était pas là pour s’amuser

Présentateurs bien connus des concours Prim’Holstein, Louis Juste et son assistant Guillaume Barbé ont officié en race brune sur le ring des Terralies. L’animal de la journée se nomme Joujou (Vigor x Zaster), au Gaec de la Saudraie au Mené. Pétrie de qualités, cette vache a empilé les prix au cours de la matinée : Grande championne bien sûr, mais aussi Championne jeune et Meilleure fromagère. « Voilà une vache moderne associant solidité, longueur du squelette, qualité de l’ossature, caractère laitier… Son système mammaire présente un excellent compromis entre la fermeté, la largeur et la qualité des attaches, une texture remarquable et des trayons parfaitement implantés sous chaque quartier. Je m’installe prochainement comme éleveur. J’aimerais avoir quelques belles Brunes de ce genre dans mon troupeau ! », a apprécié Louis Juste. D’autres animaux du Gaec de la Saudraie se sont également illustrés comme la Championne adulte et Meilleure mamelle Holiday ou la meilleure laitière Hutile.

Toutes les photos de ce concours sont sur notre page Facebook !

« Vache pleine de modernité », Joujou, au Gaec de la Saudraie au Mené, a été sacrée Grande championne des Terralies 2018 en race brune.
« Vache pleine de modernité », Joujou, au Gaec de la Saudraie au Mené, a été sacrée Grande championne des Terralies 2018 en race brune.

La brune en vidéo, c’est par ICI.

Extrait du palmarès Brune
  • Grande championne, Championne jeune, Meilleure fromagère, prix de section des vaches en lait de 3 à 4 ans : Joujou (Vigor), au Gaec de la Saudraie, Le Mené ;
  • Réserve de grande championne, Meilleure mamelle adulte, Championne adulte, prix de section des vaches en lait de 5 ans : Holiday (Vigor), Gaec de la Saudraie ;
  • Meilleure laitière, réserve de championnat adulte : Hutile (Jongleur), Gaec de la Saudraie ;
  • Réserve de championne jeune : Limpide (Anibal), au Gaec de la Saudraie ;
  • Championne génisse, prix de section des génisses âgées de 11 à 16 mois : Nikita (Lego), Gaec Harnois, Lamballe ;
  • Réserve de championnat génisse, prix de section des génisses âgées de 16 a 22 mois : Mende PGV (Blooming), Gaec Oeillet, Sévignac ;
  • Prix de section des vaches en lait de 6 ans ou plus : Ginko (Vigor), Gaec Entre terre et mer, Beaussais-sur-mer.
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer