ÉlevageÉvénementsTop

Concours Pie Rouge : Izisa prend l’avantage

Pour le concours en race Pie Rouge, c’est Izisa P qui est sacrée Grande championne dans un challenge relevé.

Si l’essentiel des effectifs se situe dans le Grand-Ouest, certaines régions françaises sont séduites par les robes rouges. « Un noyau émerge dans le Massif Central. La race bénéficie de 50 ans de sélection », explique Christophe Buffet, en charge du jugement de ce concours lors du Space, mercredi 13 septembre. Cet ancien éleveur auparavant installé dans la région de Vitré (35), est désormais installé dans le Calvados (14). Cette vache appréciée par les éleveurs pour ces taux, avec un TB moyen de 42,6 et un TP de 33,33 sur 2016, continue de progresser.

Jolicœur tire le premier

Le premier titre des animaux en 1re lactation revient à Jolicœur, appartenant au Gaec Pinel, installé à Chevaigné (35). « On sent une solidité dans le dessus, une mamelle bien soutenue et de très bons ligaments », argumente Christophe Buffet.

Dans la foulée, Izisa P, élevée au Gaec Rannou, de Pleyben, prend la tête de la section des vaches en 2e lactation, ainsi que la Meilleure mamelle de sa catégorie. « Les qualités mamelle et de membres sont remarquables, l’attache arrière est la plus haute de la section », estime le juge. Il est également à noter que Izisa P possède le gène sans cornes.

Uniquement des Finistériens en section 3e lactation

Aucune surprise pour décerner le titre des laitières en 3e lactation, car tous les participants proviennent du département de la pointe bretonne. C’est Haltica (Dertour x Jerudo) qui tire son épingle du jeu, grâce à « sa puissance. C’est la vache la plus complète, qui marche très bien. La Meilleure mamelle est attribuée à Havane (Tableau x Carmano R), du Gaec Pirou, de Poullaouen (29). Le prix de la longévité est décerné à Fidelor P, grâce à ces notes en production et en morphologie. Rappelons que cette femelle de l’EARL Rannou avait déjà brillé lors de l’édition 2016, puisqu’elle avait été couronnée Grande championne. J’aime les animaux qui vieillissent bien et qui ne font pas de bruit dans l’élevage », estime le juge.

Le titre restera une nouvelle fois dans cet élevage, quand Izisa P est sacrée Grande championne. « La mamelle est collée au corps, elle possède une grande solidité, avec des membres et des paturons très solides ». Une nouvelle consécration pour les éleveurs, qui réitèrent l’exploit de l’an passé.

Extrait de palmarès

Vaches en 1re lactation
. 1-Jolicœur, Gaec Pinel, Chevaigné (35),
. 2-Liana, Gaec des Rubis, Milizac-Guipronvel (29),
. 3-Lyaluse, Gaec du Quinquis , Saint-Aignan (56),
. 4-Lara, Nicolas Réné, Le Sourn (56),
. 5-Jalousie, Gaec Filatre, Ercé-en-Lamée (35).

Vaches en 2e lactation
. 1-Izisa P, EARL Rannou, Pleyben (29),
. 2-Irise, Gaec Nello Gicquel, Le Bodéo (22),
. 3-Jolly, EARL Rannou, Pleyben (29),
. 4-Igayance, Gaec du Quinquis, Saint-Aignan (56),
. 5-Indie, Gaec Hamon, Saint-Senoux (35).

Vaches en 3e lactation ou plus
. 1-Hatica, Gaec des Rubis, Milizac-Guipronvel (29),
. 2-Havane, Gaec Pirou, Poullaouen (29),
. 3-Fidelor P, EARL Rannou, Pleyben (29),
. 4-Hadisson, Gaec de Toul Manach, Plourin (29),
. 5-Gwendoline, Rannou Miche, Sizun (29).

Challenge longévité
. 1- Fidelor P, EARL Rannou, Pleyben (29).

Meilleure mamelle espoir
. 1-Liana, Gaec des Rubis, Milizac-Guipronvel (29).

Grande championne Space 2017 et Meilleure mamelle jeune
. 1- Izisa P, EARL Rannou, Pleyben (29).

Meilleure mamelle Adulte
. 1- Havane, Gaec Pirou, Poullaouen (29).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer