En bref

La FNSEA se demande “qui va payer” le Plan bio

Tout en saluant le plan Ambition Bio annoncé par le ministre de l’agriculture Stéphane Travert, la FNSEA dénonce dans un communiqué de presse diffusé vendredi 6 avril, « l’opacité » dans l’annonce des efforts budgétaires prévus. « Qui peut comprendre d’où vient le 1,1 milliard d’euros annoncé ? », s’interroge ainsi le syndicat. De plus, la période annoncée pour ce plan (2018-2022), « n’est pas en adéquation avec l’actuelle programmation PAC qui se termine en 2020 », remarque l’organisation qui redoute que le financement se fasse sur les aides Pac des agriculteurs ou par des taxes « franco-française qui créeraient une distorsion de concurrence supplémentaire ». Le syndicat se veut donc « vigilant », tout en annonçant qu’il sera « acteur de l’élaboration de ce Plan » qui permettra de « répondre à la demande toujours croissante des consommateurs ».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer