À l'étranger

La Hongrie coopère avec l’Iran dans le secteur de la volaille

L’Iran et la Hongrie se sont déclarés prêts à coopérer et à investir dans le développement de la chaîne d’approvisionnement iranienne en viande de poulet.
Avec une production annuelle de 2,2 millions de tonnes de viande de poulet, l’Iran figure parmi les sept premiers producteurs mondiaux selon le Ministre adjoint de l’Agriculture pour les productions animales, Hassan Rokni. 
Compte tenu du marché régional et de la demande des pays voisins, l’Iran veut augmenter sa production pour développer ses exportations. C’est le but de cette coopération et des investissements conjoints avec la Hongrie.
Le faible prix de production du poulet en Hongrie est un avantage par rapport à d’autres pays européens et contribue à l’établissement de sociétés multinationales.
Le responsable des services vétérinaires hongrois, pour sa part, a déclaré être prêt à signer de nouveaux contrats relatifs au commerce de volaille avec l’Iran, à la recherche génétique et à l’échange de différentes races de dinde. Il a déclaré qu’une entreprise hongroise est actuellement prête à débuter la coopération avec l’Iran.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer