CulturesTop

Les premiers chantiers de récolte de maïs aux portes de la Bretagne

Voici la troisième carte des dates prévisionnelles de début des récoltes des maïs fourrage établie le 7 août 2017 par ARVALIS. Après celle diffusée il y a 15 jours, elle ajuste, par région, la période probable de début des chantiers de récolte pour des scénarios climatiques à venir chauds. Alors que la Vendée attaque ses chantiers d’ensilage, la Bretagne, pourtant proche géographiquement, devra attendre mi-septembre.

La période de début de récolte figurant sur la carte correspond aux maïs les plus avancés de chaque région. Par rapport à la carte précédente, elle prend en compte les températures relevées depuis le 25 juillet. L’objectif est de sensibiliser éleveurs, CUMA et entreprises de travaux agricoles de l’avancement de la maturité des maïs pour déclencher les chantiers de récolte à temps.

Pour chaque « région », les experts d’ARVALIS ont défini le groupe de précocité dominant et la date médiane des semis en 2017.
Pour chaque « région », les experts d’ARVALIS ont défini le groupe de précocité dominant et la date médiane des semis en 2017.

Les périodes de début de chantier proposées sont peu différentes de celles annoncées précédemment ; elles sont cependant retardées de quelques jours dans quelques régions. Les premières récoltes pourraient avoir débuté lorsque vous lirez ces lignes, en tout cas, dans les régions vraiment les plus en avance.

La Bretagne en dernier

La plage optimale de récolte du maïs fourrage se situe entre 31 et 35 % de matière sèche plante entière. La période à laquelle ce stade est atteint est fonction du groupe de précocité de l’hybride cultivé, de sa date de semis et des conditions climatiques. Le suivi des sommes de températures depuis le semis, ou depuis la floraison femelle (sortie des soies), permet de prédire la période optimale de récolte. Aujourd’hui, il revient à chaque éleveur de vérifier la maturité de ses maïs par les méthodes habituelles (observation des grains). Les chantiers se déroulant sur environ un mois, ARVALIS – Institut du végétal recommande de commencer les récoltes suffisamment tôt (dans le calendrier) pour ne pas les finir à des taux de matière sèche trop élevés.

Des conseils pour réussir son chantier d’ensilage

Pour garantir un bon stockage du maïs fourrage, plusieurs facteurs sont à prendre en compte : la date de récolte, la finesse du hachage, un bon tassement et une bonne fermeture du silo. Pour vous assurer d’un bon chantier, découvrez les recommandations d’ARVALIS dans la vidéo ci-dessous.

Source
Arvalis
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer