En bref

Les cours de l’endive se redressent en mai 2017

Les superficies et les rendements de racines d’endives sont en retrait sur un an pour la campagne 2016-2017. Déjà marquée en automne et en hiver par un repli de l’offre, la production de chicons d’endives est à nouveau révisée à la baisse (155 700 tonnes, soit – 7 % sur un an contre – 3 % dans la précédente estimation), la production de printemps ayant été ajustée aux besoins du marché.

En début de campagne, dans un contexte d’offre limitée, les cours de l’endive se sont maintenus au-dessus de ceux de 2015-2016 et de la moyenne 2011-2015. A la fermeté des prix en janvier et février 2017, soutenus par une demande de saison, a succédé une baisse des cours. La récolte a peiné à s’écouler à la fin de l’hiver, caractérisée par la douceur des températures et par une demande de ce fait moins présente et déjà tournée vers les produits de saison. Cette situation s’est accentuée en avril, et l’endive a été déclarée en crise conjoncturelle par le Réseau des nouvelles des marchés. En mai, la maîtrise de l’offre organisée pour enrayer la chute des cours permet aux prix de se redresser, jusqu’à 24 % au-dessus de la moyenne quinquennale.

Source : Agreste

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer