En bref

Les agriculteurs bio demandent plus de moyens au futur ministre

«Le/la futur(e) ministre de l’Agriculture devra prendre ses responsabilités», explique un communiqué de la Fnab (agriculteurs bio) et du Synabio (entreprises bio), le 14 avril. Les filières bio l’appellent à «refinancer» les aides bio (conversion, maintien) pour 2017 et les années suivantes. De fait, ces crédits du 2nd pilier de la Pac commencent à manquer dans de nombreuses Régions. Ainsi, les bio demandent le transfert d’au moins 6% du budget du 1er pilier de la Pac vers le 2nd, un dispositif autorisé par la Commission européenne.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer