Politique et Syndicalisme

La FNSEA appelle à se rendre devant les urnes

Depuis toujours les agriculteurs sont des citoyens actifs. Syndiqués, élus dans les collectivités locales, membres d’associations, engagés dans le monde rural, ils sont aussi des électeurs qui votent historiquement en nombre quelle que soit l’élection. C’est un signe de vitalité démocratique et de performance civique qu’il faut d’autant plus poursuivre que la France est à un tournant majeur, l’Europe aussi d’ailleurs.

Communiqué FNSEA du 10 avril 2017

A la FNSEA il ne s’agit pas de donner une consigne de vote mais une consigne à voter. L’heure est assez grave, le monde assez instable,  la France assez abimée et l’agriculture  assez touchée pour que chacun prenne ses responsabilités et aille voter en toute connaissance de cause.

Nos hommes et femmes politiques ne sont jamais avares de promesses ; rendez-vous donc après l’élection présidentielle pour les transformer en véritables actes concrets. L’Agriculture est une chance pour la France, tout le monde le sait mais qui le dit et agit ?

Projets, innovations, initiatives, nous sommes aussi porteurs de valeurs qui peuvent aider bien des causes. Solidarité, mutualisme, pragmatisme, nous avons des modèles dont beaucoup pourraient s’inspirer. Notre tradition du réformisme syndical et du dialogue social doivent nous motiver à aller voter pour une France forte, qui a toute sa place en Europe et dans le monde.

Face au risque de l’abstention, face à la possibilité du repli sur soi, face à la facilité du fatalisme, allons voter ! Ce geste n’est plus automatique, pourtant il faut le faire car en votant on pense à notre avenir, à l’avenir de nos enfants, à l’Histoire de France et au rayonnement du pays.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer