Cultures

Septoriose du blé : découverte du premier gène chez le parasite

Une « avancée essentielle pour lutter contre la septoriose du blé » vient de la découverte du premier gène chez ce parasite, a annoncé l’Inra le 8 février. « Les scientifiques ont identifié le premier gène d’avirulence » du champignon Zymoseptoria tritici : AvrStb6, selon un communiqué. Ce dernier code pour une petite protéine aux composants « susceptibles de jouer un rôle important dans la spécificité de sa reconnaissance » par le gène de résistance du blé. D’après l’Inra, ces travaux menés par l’institut doivent permettre de mieux comprendre l’interaction entre le champignon pathogène et sa plante hôte et d’« améliorer les stratégies de déploiements des résistances du blé à la septoriose ».

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer