Le Brexit inquiète la filière ovine

La filière ovine française craint les conséquences des négociations à venir avec la sortie de l’Europe du Royaume-Uni et celles en cours inhérentes au libre-échange avec l’Europe et l’Océanie. - Illustration Le Brexit inquiète la filière ovine
La filière ovine française craint les conséquences des négociations à venir avec la sortie de l’Europe du Royaume-Uni et celles en cours inhérentes au libre-échange avec l’Europe et l’Océanie.

La sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne risque de perturber les marchés ovins. C’est un des dossiers suivis par la FNO, après celui de l’évolution des modalités d’accès des aides ovines distribuées dans le cadre de la Pac pour 2017.  Premier producteur européen, premier fournisseur d’agneaux en France et principal importateur d’agneaux néozélandais en Europe……

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article