Côtes d'ArmorÉvénements

Concours des races laitières aux Terralies

Au parc expo de Saint-Brieuc, les bovins se sont succédé pendant 3 jours sur le ring du salon.

Dacodac, toujours partante

Réaménagé cette année, le grand ring des concours bovins a été inauguré par la Normande dès le vendredi après-midi. La race aux lunettes et célèbres tâches a été mise en valeur par 75 animaux présentés par une vingtaine d’élevages au total, pour des sections comptant jusqu’à 12 têtes. Vivien Piou du Maine-et-Loire et Jérôme Merle de la Manche avaient la charge de classer les animaux. Au final, « dans une confrontation de haut niveau », ils auront couronné Grande championne Dacodac (Primate x Hollydays) à l’EARL de Saint-René à Évran qui avait emporté la section des femelles en 4e lactation et plus et le Championnat adulte. Selon son propriétaire Jean-Yves Abraham, une vache « facile à vivre, assez fière, qui se déplace très bien et donc facile à présenter », déjà sortie au Space en 2011, au Sommet de l’élevage (63) (Prix d’honneur jeune) en 2012 ou à Paris en 2013… Une nouvelle consécration pour un élevage qui participe aux Terralies depuis 2002 grâce à Dacodac, digne héritière de sa mère Tralala qui avait déjà remporté le titre aux Terralies en 2007 et 2008.

Les autres prix d’honneur ont été bien répartis entre les élevages (cf tableau ci-dessous). Le Gaec des Petits vaux brillent en jeune avec Guiness (Bugatin x Saintyorre), Championne et Meilleure mamelle. Le Gaec Binet remporte le prix d’élevage, alors que Jean-Michel Jéhan à Merdrignac a remporté trois sections avec Imagine (Fylio Isy x Uvray) chez les génisses, Gascogne (Unnoël x Rarmeleuc) et Fushia (Singleton x Redondo) dans les deux lots de femelles en 2e lactation, ainsi que le Prix du « meilleur lot 3 mamelles ».

Dacodac, à l’EARL de Saint-René, Grande championne Normande
Dacodac, à l’EARL de Saint-René, Grande championne Normande.

Extrait du palmarès normande

  • Grande championne, Championne adulte, section 2 des 4e lactation et plus : Dacodac, EARL de Saint-René à Evran.
  • Championne jeune, Meilleure mamelle jeune, section 2 des 1re lactation : Guiness, Gaec des petits vaux à Plémy.
  • Championne des vaches en gestation, Meilleure bouchère, section 1 des 4e lactation et plus : Diablesse (Bilbao x Lobby), Gaec Binet à Pluduno.
  • Meilleure fromagère et Meilleure laitière : Vainne, Gaec Huet à La Chapelle-Neuve.
  • Meilleure mamelle adulte, section 2 des 3e lactation : Écaille (Saintyorre x Pulco), EARL de Prat Ledan, Coatreven.
  • Section 1 des 1re lactation : Gwenn (Alma x Manizales), EARL de Prat Ledan.
  • Section 1 des 3e lactation : Fidèle (Tarpaulin x Royal Holl), Gaec de l’Églantine à Pleumeur-Gautier.

Béa à l’expérience

Du haut de sa 6e lactation, Béa (Uvan x Saphir), au Gaec Jaglin à Saint-Gilles Vieux-Marché, aura pesé de tout son poids sur le concours de Saint-Brieuc. Les juges d’Ille-et-Vilaine Christophe Eon et Félicien Filatre auront apprécié « sa morphologie générale, sa solidité dans le corps, son excellent plancher de la mamelle pour son âge et ses performances laitières notamment une 4e lactation bouclée autour de 12 000 kg… » La vache a ainsi remporté sa section puis les Prix de meilleure laitière, championne adulte et enfin grande championne.

Béa et son propriétaire José Jaglin félicité par Sébastien Giraudeau, directeur de la Chambre d’agriculture
Béa et son propriétaire José Jaglin félicité par Sébastien Giraudeau, directeur de la Chambre d’agriculture.

Le Gaec de St-Gildas à St-Connec a pris les Prix de section des 2e lactation, de championne jeunes et de Meilleure fromagère avec Épopée 26 (Brocky x Oasis), d’ensemble et de meilleure mamelle jeunes avec Génome 35 (Dombinator x Rêveur). Le Gaec de Prat à Lescouët-Gouarec a empoché les Prix du couple mère-fille avec Balzane (Pagan x Stadel), de section en 1re lactation avec Gremlins (grand-père maternel : Spencer), de meilleure mamelle adulte avec Ebène ( Jordan-Red x Petrus) qui a également fini en tête de la section des femelles en 3e lactation. Chez les génisses, Harpe (Breizh x Faber) à Jean-Luc Edy installé à Mellionnec est sacrée.

Félicia toute en grâce

Cette année, l’EARL de Pont Ar Leguer, à Pont-Melvez, a brillé avec Éolia (Zaster x Prestige) qui a empoché sa section de vaches en cours de 3e lactation et le Prix de championnat adulte en lactation, et surtout Félicia (Cacao x Perfecta), qui a remporté coup sur coup la section des vaches en 2e lactation, le Prix de championnat jeunes et enfin le Prix de grande championne. En 2013, cet animal avait su se faire remarquer aux Terralies et se classer 1re de section du National de la race. « Sa grande puissance, son corps harmonieux, la qualité de ses membres et de sa mamelle » auront tapé dans l’œil de Roland Lenoir de Langourla en charge du classement des animaux sur le ring.

Félicia couronnée Grande championne
Félicia couronnée Grande championne.

À l’EARL Le Méhauté à Plouagat, Valseuse (Général x Harvey) cumule les Prix de meilleure laitière et de meilleure fromagère. L’EARL de la Bienais, à Loscouët-sur-Meu, a été distinguée pour les qualités des pis présentés matérialisés par les Prix de meilleure mamelle jeune et adulte, respectivement avec Fatie et Élysée (Zaster x Général). Enfin, l’EARL Œillet à Sévignac domine la section des vaches en 1re lactation grâce à Genève (Po Payoff x Vigor).

Fiesta du vendredi soir

Les concours bovins du vendredi se sont achevés par une grande Fiesta. Cet animal (Triomphe x Oxalin) à l’EARL du Bois Mogaly a fait tourner la tête du finistérien Olivier Le Grall. Ce « standard de la race » était la vache « la plus complète, harmonieuse avec une poitrine large, un bon dos », une marche lente qui mettait en avant ses qualités et « une mamelle bien tenue, des attaches arrière larges et puissantes, des trayons bien orientés… » Au final, Fiesta a cumulé les Prix de section des femelles en 2e lactation, de meilleure mamelle jeune, de championnat jeune et enfin de grande championne.

Fiesta, à l’EARL du Bois Mogaly, Grande championne
Fiesta, à l’EARL du Bois Mogaly, Grande championne.

Des éleveurs du Morbihan participaient au concours. L’EARL Le Febvrier aux Forges (56) a ainsi remporté deux Prix de section, Giroflée (Urbaniste x Santon JB) en 1re lactation et Dolcevita (Redon x Nikos) en 4e lactation et plus qui a ensuite empoché le Championnat adulte. L’EARL Er Plijadur, de Naizin (56), a également été primée grâce à Tournesol (Ralph JB x Nenni JB), Meilleure mamelle adulte. Le Gaec des Champs Blancs à Ploeuc-sur-Lié s’est adjugé la section des 3e lactation avec Essonne (Redon x Micmac) et le Prix de la meilleure laitière avec Bagatelle (Mohair x Otaru).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer