FinistèrePolitique et Syndicalisme

La patate en fête à la Chapelle-du-Mur

Différentes animations étaient proposées à un public qui a répondu en masse à cette invitation.

De nombreuses machines de récolte de la solanacée ont agité la poussière de ce dimanche ensoleillé. « Nous souhaitions montrer au public l’évolution des techniques de récolte, de la houe à l’arracheuse tractée Reekie présente aujourd’hui. Il est important pour tous de garder en mémoire toutes ces techniques anciennes », explique Alain Doyen, président du comité d’animation de la Chapelle-du-Mur depuis 19 années. Et il se souvient : « Les chantiers de récolte demandaient auparavant énormément de main d’œuvre, souvent plus de vingt personnes. L’ambiance était très bonne, les gens s’entraidaient. Aujourd’hui, deux chauffeurs suffisent à assurer le chantier. Les temps changent ! ».

La journée a ainsi démarré par un défilé de véhicules anciens, puis 400 personnes se sont régalées du ragout de Jean-Noël. Dans l’après-midi, place aux démonstrations de matériels anciens, parfois tirés par un cheval, ou encore de batteuse des années 50. Pour animer la fin d’après-midi, les Glochos sont montés sur scène en assurant le spectacle. Fanch Paranthoën

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer