Partenariat entre Agrobio 35 et Vitré Communauté

Vitré Communauté entend développer l’agriculture biologique sur son territoire.  Les élus ont signé une convention de partenariat avec Agrobio 35 pour la période 2024-2026.

Les différents élus échangent à l'extérieur de la ferme - Illustration Partenariat entre Agrobio 35 et Vitré Communauté
Élus locaux et candidats aux législatives rassemblés sur le Gaec Douillet pour parler des enjeux de l'agriculture biologique.

Signé fin mai, le partenariat entre Agrobio 35 et Vitré Communauté vise « des objectifs clairs et ambitieux », comme le soulignent les deux parties. Les acteurs s’engagent à « développer l’agriculture biologique sur le territoire, en encourageant la conversion des exploitations existantes et en soutenant l’installation de nouveaux agriculteurs bio, y compris ceux qui ne sont pas issus du monde agricole. »

Une subvention de 8 000 € sur 2024

Un autre objectif est « de promouvoir un écosystème alimentaire bio et local, en soutenant l’émergence de filières bio sur le territoire et en structurant les circuits de distribution ». En parallèle, une sensibilisation du public sera permise par l’organisation d’événements. Pour soutenir ces initiatives, Vitré Communauté a signé une subvention de 8 000 € à Agrobio 35 pour l’année 2024. « Ce type de partenariat peut être dupliqué sur d’autres territoires, comme c’est déjà le cas avec Rennes Métropole », précise le groupement bio.

« Cette initiative fait écho au cadre national donné par le programme Ambition Bio 2027 présenté par Marc Fesneau, qui vise à porter à 18 % la SAU bio d’ici 2027, contre 11 % actuellement en Ille-et-Vilaine », ont expliqué les partenaires lors de la présentation de la démarche, le 21 juin, sur le Gaec Douillet à Val d’Izé. Une reprise de la croissance commence à être identifiée pour le marché de l’alimentation bio sur ces derniers mois. « Biocoop a par exemple enregistré une hausse de ses ventes de 5 % en février 2024 pour un chiffre d’affaires en progression de 10 %. »

4 000 fermes bio en Bretagne

En Bretagne, le bio continue de montrer une dynamique positive malgré les défis économiques et climatiques. En 2022, la région comptait plus de 4 000 fermes bio : une augmentation de près de 4 % par rapport à l’année précédente. Agrobio 35 propose un accompagnement sur mesure pour aider les communes à s’engager opérationnellement pour la transition agricole et alimentaire. « Ce processus inclut des ateliers collaboratifs visant à sensibiliser et former les élus et les personnes ressources de la commune. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article