Économiser du carburant 

Il est possible d’économiser du GNR en adoptant une conduite économique, en travaillant la liaison tracteur-outil ou en investissant dans du matériel et des pneumatiques plus adaptés.

19342.hr - Illustration Économiser du carburant 
Le télégonflage et l’usage de pneus routiers sur la tonne à lisier sont de bons moyens pour économiser du carburant.

« Le travail sur le poste carburant est aussi important que celui sur le poste mécanisation. Avant, les tracteurs roulaient à 25 km/h. Aujourd’hui, on monte à 50 km/h entraînant une surconsommation et tout cela dans un contexte d’augmentation du prix du carburant », lance Jean-Marc Roussel, chargé de mission machinisme, lors de l’assemblée générale de la FRCuma Ouest à L’Hermitage (35) le 22 février. Sur une exploitation d’élevage, la consommation annuelle de carburant est de 100 L/ha dont 39 % pour le transport. Pour une ferme de 100 ha, le poste carburant pèse entre 7 500 et 10 000 € par an. « Pour une Cuma, en moyenne, la part du carburant dans le chiffre d’affaires est de 23 %. C’est équivalent au poste main-d’œuvre. Pour exemple un labour avec une charrue de 9 corps consomme 32 L/heure de carburant. » Assurer une bonne liaison tracteur-outil Depuis 13 ans, le réseau Cuma Ouest collecte des données de consommation de carburant et accompagne les chauffeurs et agriculteurs afin de les sensibiliser et les former à adopter une conduite économique. « La liaison tracteur-outil est très importante pour consommer moins. Nous avons comparé les consommations avec un combiné de semis en 4,5 m porté et un 6 m traîné. Le tracteur avec un 6 m traîné a consommé 14 L/ha pour un débit de chantier de 3,5 ha/h à une vitesse de 5,8 km/h. Pour le 4,5 m, la consommation moyenne était supérieure à 17,8 L/ha pour un débit de 2,8 ha/h à une vitesse de 6,2 km/h », cite en exemple Jean-Marc Roussel. Il ajoute que l’optimisation du tracteur passe par un bon lestage et une pression des pneus adaptée.  3 l/heure de différence de consommation rien qu’avec l’effet des pneumatiques Une station de carburant intelligente « Nous avons investi autour de 25 000 € dans une station de carburant intelligente et automatisée. Elle nous permet d’affecter la consommation de carburant au chauffeur, au tracteur et à l’activité. Cela permet…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article