Dossier technique

2 à 3 % de mortalité depuis des années

Grâce à une bonne surveillance de son troupeau qui va compter 100 vêlages en 2023, Thierry Guérin maintient une très faible mortalité des veaux. Des vaccins sur les mères et des bolus avant vêlage aident.

17524.hr - Illustration 2 à 3 % de mortalité depuis des années
Pour réussir les différentes phases de la reproduction : « la surveillance du troupeau est primordiale », précise l’éleveur.

« La surveillance compte », souligne Thierry Guérin, éleveur à Fleurigné (35), en système naisseur-engraisseur charolais (taurillons, bœufs et quelques reproducteurs). Il a été rejoint sur l’exploitation de 125 ha par sa femme Éline en janvier 2022. En plus de la vente directe, en place depuis plusieurs années (une dizaine d’animaux et 4 à 5 veaux par an), elle crée actuellement une activité de savons au lait d’ânesse. Deux périodes de vêlage Sur le troupeau bovin, les vêlages sont groupés sur 2 périodes : du 15 août au 1er novembre et du 15 mars au 15 mai. Environ 1 mois avant vêlage, les femelles sont vaccinées contre les diarrhées des veaux et reçoivent un bolus de minéraux et vitamines « spécial tarissement ». Elles rejoignent les parcelles proches des bâtiments pour les vêlages qui ont lieu dans des cases ou des box. Les caméras, reliées au smartphone, permettent la surveillance à distance. L’éleveur dispose d’un système de détection des vêlages Smart-Vel : 4 capteurs qui sont posés systématiquement sur les génisses et les vaches. Des caméras, trois petites fixes et un dôme, lui permettent une surveillance à distance. « Le dôme permet de zoomer et de voir la nuit par infra-rouge. » Des mesures sanitaires L’éleveur s’assure d’une prise rapide de colostrum, pendant l’heure suivant la naissance. Les cordons sont ensuite désinfectés. « Je repaille et ajoute de l’asséchant avant un nouveau vêlage. » Quand les veaux ont 2 mois, un autre vaccin contre les affections respiratoires est réalisé (Bovilis Bovigrip) avec rappel. « J’ai par contre arrêté sur les veaux de printemps. » Les animaux sont vermifugés en cas de besoin. Des échographies sont réalisées sur le lot des vêlages d’automne. « Sur le lot de printemps, à l’avenir, j’utiliserai des diagnostics de gestation rapide en cas de doute, en faisant une prise de sang moi-même. » Sur l’élevage, adhérent à Eilyps, tous…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article