Economie, marchés et gestionSur abonnementTop

Baisse de la collecte en Bretagne : «Pourquoi j’ai abandonné le lait…»

En un an, le nombre de points de collecte  a reculé de 4 à 5 % en Bretagne. Les départs en retraite massifs des derniers « boomeurs » cachent son lot de cessation anticipée. Les taries sont parties le 15 septembre. C’était les dernières vaches laitières de l’exploitation d’Anthony Rouillé, 38 ans, installé à Plessala (22). Après 15…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer