Energies et environnementSur abonnement

Le paillage biodégradable doit faire ses preuves

Recherche

La gestion des paillages usagés en polyéthylène est chronophage et coûteux. Leur devenir dans le sol est incertain. Le biodégradable, fortement attendu, nécessite encore des travaux de recherche. La mauvaise utilisation des paillages biodégradables a conduit à de nombreux échecs. Beaucoup de stations expérimentales françaises, dont celle de Kerplouz, à Auray (56), travaillent sur le…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer