Les Vieilles Charrues tracent leur sillon

12669.hr - Illustration Les Vieilles Charrues tracent leur sillon
Jérôme Tréhorel, directeur des Vieilles Charrues, et Philippe Rouxel, directeur général du Crédit Mutuel de Bretagne, lors du récent renouvellement du partenariat.

C’est aujourd’hui l’un des principaux festivals à l’échelle européenne. Rendez-vous estival incontournable, les Vieilles Charrues ont inscrit Carhaix sur la carte du monde musical. Chaque année, la capitale du Poher propose une programmation éclectique mêlant locomotives internationales et découvertes pointues. Rencontre avec Jérôme Tréhorel, directeur général de la manifestation depuis 2012. [caption id=”attachment_68504″ align=”alignright” width=”259″] Jérôme Tréhorel dirige le festival des Vieilles Charrues depuis 2012.[/caption] Les Vieilles Charrues 2022 vont ouvrir leurs portes jeudi, à Carhaix. Cette trentième édition verra le retour du festival au format classique après deux années marquées par la crise sanitaire… Suite à l’annulation en 2020, il nous a fallu inventer un nouveau modèle pour proposer, dès l’année suivante, quelque chose de compatible avec le Covid. Il n’était pas question pour nous d’envisager une deuxième année sans le festival ! Nous avons ainsi élaboré une formule de 10 soirées avec une jauge unitaire de 5 000 personnes assises, portant le masque. C’était un socle solide qui nous a permis de nous projeter, d’aller de l’avant. Au vu de la baisse du taux d’incidence du virus, de la généralisation de la vaccination et de la robustesse de notre dispositif sanitaire, les conditions ont finalement été assouplies quelques jours avant l’ouverture du festival 2021. Et le public a pu profiter des concerts debout, sans masque, presque comme avant. L’esprit des Vieilles Charrues était bien là même si c’était dans une configuration nouvelle. Tout le monde a joué le jeu avec responsabilité et il n’y a pas eu de cluster. Je garde en mémoire les soirées avec Feu ! Chatterton et Catherine Ringer. Ces retrouvailles tant attendues entre les artistes et le public étaient magiques… Cette année, les Vieilles Charrues seront de retour sous leur forme traditionnelle. Et nous allons le célébrer en même temps que les trente ans du festival….

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article