Cultures

Économe en carburant

Le travail du sol est gourmand en puissance. La réduction de la profondeur du travail du sol s’accompagne de baisses de consommation non négligeables. Réduire la profondeur de labour de 25 cm à 21 cm permet de faire environ 20 % d’économie, soit 4 L/ha. L’idéal agronomique se situe autour de 18-20 cm, voire moins selon les sols. Quant à se dispenser de labour, c’est économiser de 15 à 25 L/ha. À noter aussi que réduire la consommation d’énergie c’est aussi agir pour la planète…

L’outil rotatif est très intéressant en terres fortes. Il est moins justifié pour les terres légères. Pour ces dernières, la vitesse de rotation de l’outil sera réduite afin de ne pas produire une terre trop soufflée et trop fine. Il ne faut pas multiplier les passages. Chaque passage d’outil correspond à environ 10 L/ha, plus l’usure du matériel.

Et toujours se poser la question : quel gain de rendement supplémentaire pour une intervention ? À noter que le poids des matériels contribue aussi à alourdir la facture en carburant. Si l’augmentation des masses du tracteur améliore l’adhérence et le confort de travail dans certains cas, il augmente les pertes de puissance. Une masse de 900 kg, c’est 5 % de consommation en plus.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer