CulturesSur abonnement

Ne pas négliger les besoins en soufre du colza

Les besoins en soufre du colza sont élevés, bien plus qu’en céréales. Compter de l’ordre de 200 kg SO3 par hectare pour satisfaire les besoins. L’absorption de soufre devient forte à partir de fin d’hiver, dès le début de la montaison, et va croissante avec l’accumulation de biomasse du colza. Les risques de carence sont…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer