Energies et environnementMorbihan

Une méthanisation avec injection du biogaz à Elven en 2023

L’unité de méthanisation collective avec injection du biogaz, qui sera mise en service début 2023, fournira 40 % des besoins en gaz de la commune d’Elven.

À l’occasion du Space, Fabrice Dano, éleveur de volailles à Elven (56) et président de la SAS Métha’Elven, a officialisé le projet de méthanisation qu’il porte avec 8 autres agriculteurs en signant avec David Colin, directeur territorial GRDF Bretagne, un contrat d’injection de biométhane. D’ici début 2023, ils injecteront dans le réseau exploité par GRDF, un gaz renouvelable produit localement, à partir d’effluents d’élevage, de résidus de culture et de déchets agroalimentaires. La SAS Métha’Elven, qui porte le projet d’injection de gaz vert, réunit 9 agriculteurs du territoire, la communauté Golfe Morbihan Vannes Agglomération, la SEM56 énergies, la mairie d’Elven et Dalkia Biogaz.

Un projet de territoire

L’unité de méthanisation est dimensionnée pour traiter 26 000 tonnes de fumiers de bovins, de porcs, de volailles, de déchets de l’industrie agroalimentaire et résidus de cultures non alimentaires. D’ici fin 2022, la future unité produira 22 millions de kWh de biométhane par an, soit 40 % de la consommation totale en gaz de la commune d’Elven (habitations, équipements publics, entreprises et industries). Le président de la SAS revient sur la genèse de ce projet collectif : « C’est avant tout un projet issu du territoire, pour le territoire. En associant exploitations agricoles, collectivités et acteurs industriels, nous avons créé la société Métha’Elven afin de mettre en place à Elven, une unité de méthanisation territoriale permettant de valoriser localement nos déchets organiques et de produire un gaz renouvelable ». Ainsi, les effluents d’élevages, nos résidus de cultures et les déchets agroalimentaires deviennent une ressource : ils sont transformés en biométhane et en digestat utilisé comme engrais organique naturel pour les cultures. La future unité sera mise en service début 2023. Le montant total de l’investissement s’élève à 9,4 millions d’euros. De son côté, GRDF réalisera une extension de réseau de 900 mètres pour permettre l’injection de gaz vert sur le réseau de distribution existant.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer