Economie, marchés et gestion

Qu’est-ce que le cloud ?

Observé de loin pendant de nombreuses années, «  le cloud computing » (nuage informatique) est aujourd’hui présent dans notre quotidien. Site de téléchargement, e-commerce… il est partout et possède autant d’avantages que d’inconvénients.

L’expression « cloud » vient du symbole désignant Internet dans un schéma informatique. Pourtant, celui-ci est bien matériel et ne disparaît pas selon la météo. Pour faire simple, le cloud est un gros ordinateur installé dans un centre sécurisé appelé aussi « Data center ».
Les premiers véritables clouds apparaissent au début des années 90. Tout d’abord aux États-Unis pour le compte du ministère de la Défense, ils se sont ensuite développés dans les pays émergents pour s’implanter dans l’Hexagone au cours de l’année 2011.
Longtemps destiné à des gouvernements, voire des multinationales afin de sécuriser leurs données, le cloud s’est démocratisé. Amazon, Ebay, IBM en sont les précurseurs. Google, Apple, Facebook et consorts ont suivi le pas et fait de cette technologie une véritable révolution dans notre quotidien. Aujourd’hui tout est accessible à partir d’une connexion Internet.

Munissez-vous de vos codes d’accès

Les avantages de ce système sont conséquents, les entreprises n’ont plus d’investissement pour leur infrastructure informatique, la maintenance devient quant à elle moins fréquente selon le modèle. Le choix d’utiliser le cloud se porte principalement sur l’accessibilité à ses données. Terminé le temps d’un accès à distance sur un poste pour consulter un document précis. Il suffit d’avoir son identifiant et son mot de passe pour accéder à l’ensemble de ses informations à partir d’un Smartphone, tablette ou ordinateur. Cet accès révolutionnaire est simple et sécurisé dans la plupart des formules. Toutefois cette solution possède autant d’inconvénients que d’avantages et pas des moindres….

Vigilance sur le coût et les offres

Premier élément perturbateur, le coût. Il reste très élevé selon les besoins. Certes le cloud ne requiert pas de serveur mais l’hébergement sécurisé reste bien plus onéreux qu’un serveur de fichier. La sécurité, second élément qui interpelle les décideurs. Il existe beaucoup d’offres non sécurisées et gérées par des individus mal intentionnés. Résultats, perte des données, revente d’informations et bien plus. Dernier élément important, la connexion Internet, un bon débit est indispensable. La Bretagne reste encore très perfectible dans cet équipement. Aujourd’hui, certaines zones industrielles sont encore construites avec un débit Internet malheureusement insuffisant.

Guillaume Richard /Cerfrance Finistère

Prendre soin de ses données
Le « cloud computing » est une révolution numérique incomparable, des accès illimités et immédiats à nos supports préférés. Si cette solution s’est démocratisée depuis plusieurs années, elle demande une étude de faisabilité auprès de vos spécialistes. Le cloud ne veut pas dire sauvegarde comme le montre l’incendie du data center de Strasbourg en mars dernier.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer