Colza, à vos biomasses !

7263.hr - Illustration Colza, à vos biomasses !

La biomasse est un indicateur de la quantité d’azote absorbée par la culture, indispensable pour ajuster la dose totale d’azote à apporter à la culture au printemps. En effet, le colza a la capacité de mettre en réserve l’azote dans ses organes pendant l’été et l’automne puis de le remobiliser dès la reprise de végétation au printemps. Ainsi un gros colza aura absorbé plus d’azote qu’un petit colza et la dose à lui apporter au printemps sera réduite comparée à celle nécessaire au petit colza pour un même objectif de rendement, rappelle Terres Inovia. Une double estimation de la biomasse à l’entrée et à la sortie de l’hiver est conseillée. Elle permet de tenir compte des pertes de feuilles vertes durant l’hiver. La moitié de l’azote contenu dans ces feuilles tombées au sol sera remobilisée au printemps. C’est autant de fertilisant azoté à apporter en moins……

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article