En brefEnergies et environnement

Huile de palme : l’Indonésie porte plainte contre l’UE devant l’OMC

L’Indonésie a officiellement porté plainte devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre l’Union européenne pour son règlement adopté en mai visant à limiter fortement le recours à l’huile de palme dans sa production de biodiesel d’ici 2030. L’Indonésie, premier producteur mondial d’huile de palme, a adressé le 9 décembre une requête à l’UE pour l’ouverture de consultations, première étape de la procédure de réglementent des différends de l’OMC. L’UE impose par ailleurs depuis le 28 novembre des mesures compensatoires définitives sur les importations de biodiesel originaire d’Indonésie, allant de 8 à 18%, estimant que le biodiesel indonésien profite de subventions.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer