“N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas”

 - Illustration “N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas”
Les agriculteurs des JA et de la FDSEA d’Ille-et-Vilaine à l’issue de leur rencontre avec des responsables de la Draaf, le mercredi 3 juillet.

« Avec ce projet d’accord avec le Mercosur, l’agriculture française et européenne est sacrifiée », dénoncent la FDSEA et les JA d’Ille-et-Vilaine. « C’est incroyable. Nous ne comprenons vraiment pas ! », se fâchent les agriculteurs des JA et de la FDSEA d’Ille-et-Vilaine. « Nous sortons des États généraux de l’alimentation. Chaque jour en France, on nous demande de la qualité, de monter en gamme. Et à côté de cela, l’équipe sortante de la Commission européenne signe un projet d’accord avec le Mercosur », a déclaré Cédric Henry, président de la FDSEA 35, à l’issue d’une rencontre avec des responsables de la Draaf Bretagne (service du ministère de l’Agriculture en région), le mercredi 3 juillet. L’accord prévoit notamment des contingents d’importation de 99 000 t de viande bovine avec un droit de douane de 7,5 % et 180 000 t de volaille à droit de douane nul. « Demain, des produits à base d’OGM, de farines animales, de glyphosate… vont entrer chez nous. » Demander la provenance Même si le ministre de l’Agriculture s’était voulu rassurant en disant que « l’accord ne sera pas signé si, au niveau du bœuf, on n’a pas de certitude sur la traçabilité, pas de certitude sur le bien-être animal et sur les antibiotiques », les syndicats ne peuvent croire que les produits importés respecteront les normes européennes. « Cet accord est en discussion depuis 1999. Depuis, les attentes sociétales ont changé. Par ailleurs, le Royaume-Uni était favorable à cet accord et les Verts ont gagné des points aux dernières élections européennes… » Les producteurs comptent sur les consommateurs pour appuyer leur combat. « Dans les restaurants, ils peuvent demander la provenance des produits qu’ils consomment », propose Laetitia Bouvier, secrétaire générale de la FDSEA. « Si cet accord est signé, de nombreux emplois au-delà…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article