Ille-et-VilainePolitique et SyndicalismeSur abonnement

Favoriser l’installation et limiter l’artificialisation des terres

Lors de son assemblée générale, la Confédération paysanne a rappelé qu’il fallait rester vigilant sur l’artificialisation des terres agricoles. Elle a aussi tiré la sonnette d’alarme sur le renouvellement des générations. « En Ille-et-Vilaine, ce sont entre 600 et 700 ha de terres que nous perdons tous les ans à cause de l’artificialisation. Ces terres…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer