En bref

8000 ha de colza détruits en raison d’une contamination fortuite d’OGM

Trois de lots de semences de colza Dekalb distribués en France ont été identifiés par les autorités comme présentant un taux de présence fortuite d’OGM de 0,005 %, a indiqué le groupe Bayer à Agra Presse. 8000 ha sont concernés (la France cultive environ 1 million d’hectares de colza) et environ 700 agriculteurs. Il s’agit d’un OGM autorisé à la consommation humaine et animale, et autorisé à l’importation dans l’UE, mais pas à la production dans l’UE. Le groupe a eu connaissance de ce résultat en septembre 2018 et a établi un protocole avec la DGAL pour identifier les lots encore chez les distributeurs et les détruire, mais surtout chez les agriculteurs pour détruire les cultures et les accompagner.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer