Machinisme et équipements

Machinisme : Des prix devenus « insupportables »

Le Sedima, syndicat des concessionnaires, s’est inquiété le 13 décembre d’une flambée des prix du matériel agricole, que les clients « n’arrivent plus à suivre ». « Cette folie inflationniste devient insupportable », a déclaré le président Pierre Prim. 2,7 % de hausses tarifaires sont annoncées pour le second semestre 2018 et janvier 2019 sur l’ensemble des matériels, d’après ses chiffres.

Les prix des tracteurs grimpent de 4,5 % lors des dix premiers mois de l’année et « certaines marques frôlent 5 % d’augmentation sur certains matériels ». « Il faut inverser la tendance », considère Pierre Prim, bien décidé à mettre le sujet « au cœur des discussions avec les constructeurs l’an prochain ». Les distributeurs tirent le signal d’alarme n’étant pas capables de justifier ces hausses auprès des agriculteurs. « La limite acceptable pour le client est dépassée », souligne-t-il, pointant un décalage avec l’indice des prix à la consommation.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer